Dominique de Villepin aborde la pause estivale dans un climat favorable

Baisse du chômage, popularité en hausse, une majorité UMP agréablement surprise...

Si la tendance reste à confirmer dans les mois à venir, une embellie sur le front du chômage semble profiter au chef du gouvernement,

Loin des records de popularité de certains de ses prédécesseurs, il se situe toutefois désormais aux alentours des 40 % d'opinions favorables. Une remontée qui, selon les instituts de sondage, a entraîné celle du président Jacques Chirac, qui avait chuté après le scrutin du 29 mai.

CALME ET SÉRÉNITÉ

M. de Villepin semble avoir remisé grandiloquence et envolées lyriques pour adopter un style plus concret, et afficher calme et sérénité tout en se montrant à l'écoute des parlementaires, au point que certains parlent d'une véritable "mue".

Le gouvernement assouplit le droit du licenciement