Pas bien ce soir.

La nouvelle est tombée officiellement par un communiqué cet après midi : le Juge d’instruction de Saint-Nazaire a mis en examen Yves Barraud – Président de l’association APNÉE qui édite Actuchomage, Inter-Emploi et Rénovation-démocratique – pour les faits qualifiés de «provocation publique à la commission de délits», suite à l’affaire Radiateur qui avait défrayé la chronique en janvier 2006.

Lire le communiqué sur le site d'Actuchomage

C'est bien sûr Yves qui doit faire face à cette affaire, c'est lui plus que personne qui a connu cette tension extrême qu'est toujours une convocation dans le bureau d'un juge d'instruction. Mais ce qui arrive à Yves peut arriver demain à chacun d'entre nous. Personne ne peut prétendre avoir une meilleure vigilance que lui sur des sites qui ne sont pas, faut il le rappeller, des sites professionnels et auxquels on répond par une sévérité quasiment jamais vue ailleurs.

La seule chose que je voulais dire ce soir c'est que modestement Yves, on va t'accompagner dans cette triste aventure dont on aurait bien fait l'économie.

D'abord bien pouvoir assurer ta défense, pouvoir faire face financièrement à tous ces tracas. Moralement, tu vas voir venir ces milliers de soutiens. C'est peu de chose, ça n'efface pas la solitude dans un bureau de magistrat, mais c'est quand même là aussi car je pense aussi qu'on pourrait mettre une personne seule définitivement à terre avec ces pratiques.

Calme, mobilisation et confiance en soi. Avec ça, on va loin.