• Les besoins en main-d'œuvre formulés par les employeurs de la Région Corse se caractérisent par un poids important des métiers liés à l'activitésaisonnière. Un quart des projets concerne les employés et agents de maitrise de l'hôtellerie ; les cuisiniers rassemblent également un nombre important d'intentions d'embauche. Pour ces profils, la proportion de recrutements jugés difficiles est particulièrement élevée, tant pour les postes à vocation saisonnière que pour les projets concernant du personnel permanent.
  • Les métiers de la construction (maçons qualifiés, ouvriers non qualifiés du gros œuvre et du second œuvre du bâtiment…) figurent parmi les profils fortement recherchés, mais les employeurs corses déclarent d'importantes difficultés de recrutement sur ces postes. Les embauches sont jugées nettement moins problématiques en ce qui concerne les professions de la vente (caissiers, employés de libre-service…).
  • Dans le tertiaire, les besoins en main-d'œuvre portent davantage sur les métiers de services aux particuliers (agents d'accueil, animateurs…) que sur les professions de services aux entreprises (secrétaires, assistantes…) oùle nombre de projets reste assez modeste.

Télécharger l'étude complète

BMO 2008 toutes les régions de France

BMO 2007 Région Corse