Publication du rapport 2007-2208 de l'observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale.

En première partie, ce rapport fait état de l’évolution de la pauvreté et de l’impact des politiques d’emploi et de transferts sociaux. En deuxième partie, le rapport fait le bilan des conditions de logement des ménages pauvres, nous dit-on présentation.

Un rapport des plus complets, avec toute uen série d'indicateurs pour essayer de mieux cerner la réalité des "travailleurs pauvres".

Juste un petit extrait sur le rôle déterminant de l’emploi dans les trajectoires :

Dans un contexte où la baisse du nombre de demandeurs d’emploi enregistrés à l’ANPE s’accompagne d’un développement de l’emploi précaire, l’emploi joue un rôle déterminant dans l’entrée ou la sortie de la pauvreté. L’emploi à temps plein continue à protéger de la pauvreté. Le taux de pauvreté des actifs en emploi est très inférieur à celui des inactifs, sauf en ce qui concerne les retraités. Toutefois, l’analyse de la situation des travailleurs pauvres montre que 1,7 million de personnes,soit 7% des travailleurs, occupent un emploi mais sont malgré tout dans un ménage dont le revenu est inférieur au seuil de pauvreté.

Ecrire des rapports ultra-précis est une chose. A l'évidence on sait faire en France. si cela pouvait au moins aider à trouver des solutions, des politiques efficaces. C'est hélas un peu plus compliqué ...

Télécharger le rapport complet 3.3 Mo Pdf