obsdurecrutement

samedi 20 novembre 2010

Gouvernement Potiche : un modèle pour le nouveau gouvernement ?

Lire la suite


vendredi 16 avril 2010

Gouvernement Plan " rebond pour l'emploi" : 460 euros pour six mois

Un nom tout trouvé donc pour ce plan d'aide aux chômeurs en fin de droit : " rebond pour l'emploi" pour un coût annoncé d'environ 700 millions d'euros.

70.000 formations rémunérées, 170.000 contrats aidés, 50.000 contrats initiatives-emplois et 120.000 contrats d'accompagnement pour l'emploi : la valse des chiffres commence. "L'Aide Exceptionnelle pour l'Emploi sera du même montant que l'allocation spécifique de solidarité (460 euros) pour une durée maximum de 6 mois. Elle ne sera versée que lorsque d'autres solutions n'auront pu être proposées par Pôle Emploi", selon l'Elysée. Les solutions soudaines de Pôle Emploi pour des personnes auxquelles aucune solution n'a pu être trouvée depuis des mois, faudra m'expliquer lesquelles.

Apparition donc des contrats "rebond", sans trop de précision pour l'instant.

Voir la vidéo sur TF1 où Laurent Wauquiez détaille le dispositif.


jeudi 15 avril 2010

Gouvernement Laurent Wauquiez à Libération : la machine de l'emploi est dégrippée

Laurent Wauquiez répond aux questions de Libération avec un titre des plus positifs : la machine de l'emploi est dégrippée.

Le H1N1 de l'emploi n'est pas une chose à prendre à la légère : Laurent Wauquiez n'ayant malheureusement pas à sa disposition un stock de Tamiflu pour chômeurs, il faudra s'en remettre à la bonne vieille méthode Coué. Pour le ministre,"d’autres signes sont encourageants, comme l’augmentation des offres d’emploi collectées, le redémarrage de l’intérim ou encore le recul du taux de chômage des jeunes. Autant de signaux qui montrent que la machine s’est dégrippée."


Gouvernement Sarkozy annonce une solution aux fins de droits

En visite dans une agence Pôle Emploi du Val d'Oise, Nicolas Sarkozy s'est engagé dans la voie d'une solution pour les personnes en fin de droits. Ce qui n'existait pas dans sa déclaration de début d'année devient donc une réalité. Pour faire simple, l'aide serait proche du montant de l'ASS, de l'ordre de 450 euros.

Comme il se doit, les propos présidentiels comportent une mise en garde : «En échange de cette aide, les 'fin de droits' devront accepter toute formation rémunérée ou contrat aidé qui leur sera proposé»

Curieux de savoir le mécanisme exact de ces nouveaux contrats aidés.


jeudi 28 janvier 2010

Gouvernement Le chômage baisse mais le ton monte

Il fallait s'en douter. Depuis que Nicolas Sarkozy s'est aventuré sur le thème de la baisse du chômage dans les semaines et mois à venir, cette idée hier encore peu crédible fait tache d'huile, comme le déclare Eric Woerth : "on voit bien que, dans les mois qui viennent, dans les semaines qui viennent, les choses vont aller, je l'espère en tout cas, un peu mieux."

Avec toute la mesure qui s'impose quand même : je l'espère et "un peu" mieux. Laurent Wauquiez dans le Dauphiné disait encore il y a quelques jours : "Si le début de l'année va rester difficile, on va ensuite assister à un redressement de l'activité économique. On va commencer à sortir la tête de l'eau."

Le seul problème c'est que rester très longtemps la tête sous l'eau n'est jamais une très bonne chose quand on vous la sort enfin ...


samedi 16 janvier 2010

Gouvernement Laurent Wauquiez chez challenges.fr

Laurent Wauquiez donne ses éclaircissements sur 2010 chez challenges.fr. Rien de spécial a dire dans ce numéro d'auto-satisfaction teintée d'une modestie apparente sans laquelle les propos seraient tout simplement imbuvables. Un couplet du célèbre " Tout va très bien Madame la Marquise " sauce Pole emploi.

Ce que j'ai retenu c'est peu de chose, un détail.

En 2009, les entreprises étaient sur la défensive. En 2010, trois recrutements sur dix seront pour les cadres, notamment dans les fonctions études, recherche et développement et dans les fonctions commerciales. Des secteurs s'apprêtent à réembaucher significativement, comme l'informatique, les télécoms, les équipements électriques ou la métallurgie.

Je venais d'écrire le billet sur les prédictions du Syntec pour 2010. Ici on parle de " réembauches significatives". Je ne sais plus parfois si je comprends encore le français ...


lundi 4 janvier 2010

Gouvernement Nicolas Sarkozy voeux 2010 pour l'emploi

Une des raisons de mon aversion aux vœux est ce genre d'engagements, encore que ce mot est mal choisi puisque personne ne s'engage a rien. Petit extrait des vœux présidentiels consacrés à l'emploi : une compassion pour les chômeurs, pardon pour ceux qui ont perdu leur emploi, comme il se doit un grand merci aux chefs d’entreprises - ils sont nombreux, qui se sont efforcés de sauver des emplois selon le Président -et enfin cette tirade d'un volontarisme bien affirmé :

En 2010, il va nous falloir : faire reculer le chômage et l’exclusion, réduire nos dépenses courantes pour nous permettre d’accroître nos dépenses d’avenir ... Faire reculer le chômage et l'exclusion ... Le discours complet des vœux de Nicolas Sarkozy sur son site


dimanche 1 novembre 2009

Gouvernement François Fillon à Hem sur l'emploi

François Fillon de passage tout près de chez moi nous donne deux déclarations en guise de prévisions sur l'emploi.

«Tant que nous n’avons pas retrouvé une croissance supérieure à 2 %, entre 2 % et 2,5 %, il est très difficile de reconstruire de l’emploi »

«Le chômage, même s’il va augmenter moins vite qu’au cœur de la crise, va continuer de progresser dans l’année 2010, comme je l’ai souvent dit ».

J'ai juste envie d'ajouter, bonne et heureuse année 2010 un tout petit peu à l'avance ...


lundi 3 août 2009

Gouvernement Estrosi au JDD

Estrosi au Journal du dimanche, ça donne ça : Nous sommes entrés dans une société où chacun aura deux, trois métiers au cours de sa vie. Pour cela, il nous faut innover par un travail de reconversion et de transformation de l'activité professionnelle. Il serait peut-être temps d'expliquer que ce début du 21e siècle ne sera pas comme celui du 20e. Le monde du travail évolue. Il est vital de s'y adapter.

Je vous passe les promesse sur la réindustrialisation, je préfère cette petite phrase là, moins polémique mais au combien plus révélatrice. C'est quand même amusant que tous ceux qui prônent les différents emplois au cours de la vie sont ceux qui n'en changeront jamais et cumulent les postes de ministre, de maire de grande ville et autres mandats. Trois métiers au cours de la vie, c'est dans bien des cas trois métiers en même temps.

Le 21ème siècle ne sera pas comme le 20ème. Ça reste encore largement à voir. Le 20ème commençait par exemple avec le travail des enfants dans nos usines où une petite fille comme ma grand mère perdit la main dans une charmante machine à tisser. En ce début du 21ème, combien d'enfants connaissent encore ce sort pour que nos winners courent leur jogging en vivant "sainement" ?

Je ne sais pas pourquoi, mais les explications sur l'adaptation économique de personnes qui utilisent des avions privés au frais du contribuable, qui jurent ne prendre qu'un mandat pour oublier leur engagement au gré des nominations, j'ai encore et toujours du mal à les avaler en ce début du 21ème siècle.


vendredi 31 juillet 2009

Gouvernement Pour Xavier Darcos, le chomage peut etre encore pire que prevu

Xavier Darcos nous prévient que ça pourrait aller encore un peu plus mal que prévu.

"En gros, les Assedic nous disent que nous aurons une augmentation de 650.000 chômeurs d'ici la fin de l'année.Nous pouvons nous en tenir à ce chiffre pour l'instant. Mais c'est vrai que les tendances restent assez négatives et ça sera peut-être pire."

Nous voila prévenus.




Google
 
Web Sur mon Obs
La lettre de motivation Mon blogroll emploi