obsdurecrutement

samedi 3 mai 2008

Rapports Rapport de l'Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale

Publication du rapport 2007-2208 de l'observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale.

En première partie, ce rapport fait état de l’évolution de la pauvreté et de l’impact des politiques d’emploi et de transferts sociaux. En deuxième partie, le rapport fait le bilan des conditions de logement des ménages pauvres, nous dit-on présentation.

Un rapport des plus complets, avec toute uen série d'indicateurs pour essayer de mieux cerner la réalité des "travailleurs pauvres".

Juste un petit extrait sur le rôle déterminant de l’emploi dans les trajectoires :

Dans un contexte où la baisse du nombre de demandeurs d’emploi enregistrés à l’ANPE s’accompagne d’un développement de l’emploi précaire, l’emploi joue un rôle déterminant dans l’entrée ou la sortie de la pauvreté. L’emploi à temps plein continue à protéger de la pauvreté. Le taux de pauvreté des actifs en emploi est très inférieur à celui des inactifs, sauf en ce qui concerne les retraités. Toutefois, l’analyse de la situation des travailleurs pauvres montre que 1,7 million de personnes,soit 7% des travailleurs, occupent un emploi mais sont malgré tout dans un ménage dont le revenu est inférieur au seuil de pauvreté.

Ecrire des rapports ultra-précis est une chose. A l'évidence on sait faire en France. si cela pouvait au moins aider à trouver des solutions, des politiques efficaces. C'est hélas un peu plus compliqué ...

Télécharger le rapport complet 3.3 Mo Pdf


jeudi 24 avril 2008

Rapports apec : etude sur le marché de l'emploi cadre

Publication par l'Apec de son étude sur le marché de l'emploi cadre.

Le marché de l'emploi cadre français est en situation de plein emploi. Sur les 3,19 millions de cadres qu'il compte aujourd'hui, près de 125 000 sont en recherche d'emploi, soit un taux de chômage de 3,8%. C'est deux fois mois que l'ensemble des salariés. La conjoncture favorable depuis 2004 explique en grande partie cette bonne santé dont tous les cadres profitent aujourd'hui, qu'ils soient jeunes diplômés ou cadres confirmés...

Le taux de chômage des cadres de moins de 30 ans est officiellement de 1.6% ...

Télécharger l'étude Le chômage des cadres


mercredi 23 avril 2008

Rapports apec : note de conjoncture 2eme trimestre 2008

Malgré le ralentissement conjoncturel, le marché de l'emploi cadre reste toujours aussi porteur. Ainsi, selon le baromètre trimestriel de l'Apec, 56% des entreprises ont recruté au moins un cadre au cours du premier trimestre de 2008, et 48% ont l'intention d'en embaucher au cours du prochain trimestre. Gabriel Artero, Président de l'Apec, affirme que "l'optimisme des recruteurs ne se dément pas depuis plus de 2 ans, et ceci quel que soit le contexte conjoncturel. Nous restons donc très confiants pour le premier et le deuxième semestre 2008".

télécharger le document


dimanche 20 avril 2008

Rapports Cereq : Recrutement les débutants sont-ils victimes d'un tri trop selectif ?

Voici une bien intéressant document du Cereq sur l'embauche des débutants, l'impact des diplômes et des canaux de recrutement.

Dans près d’un tiers de l’ensemble des recrutements,une seule candidature a été examinée.L’absence d’autres candidats est, dans la moitié des cas, liée au fait que le recruteur a trouvé immédiatement quelqu’un, et dans un quart des cas,qu’une personne déjà connue a été recrutée.

Avouez que cela change la vision des process de recrutement tels qu'on nous les présente. L'autre grand point de cette étude porte sur l'importance des diplômes aux yeux des recruteurs.

80 % des recruteurs auraient volontiers embauché quelqu’un de plus expérimenté et de moins diplômé. Parallèlement, un tiers de ces mêmes recruteurs disent ne pas avoir eu d’attente en termes de niveau de diplôme.

Télécharger l'étude complète


mardi 15 avril 2008

Rapports Kelly Service : enquete sur la mobilité

A l'heure où les débats vont reprendre pour savoir ce que l'on entend sur "deux heures de trajet par jour" lorsqu'on parle d'une offre valable d'emploi, il n'est pas inutile de jeter un zeuil sur l'enquête réalisé par Kelly Service sur la mobilité.

Selon une enquête internationale, presque trois quarts des salariés français se disent prêts à envisager un déménagement dans une autre ville pour trouver un emploi, et la moitié disposée à partir à l’étranger.

L’enquête réalisée par Kelly Services, société internationale de recrutement, dévoile également que certains acceptent de passer beaucoup de temps dans les transports pour se rendre sur leur lieu de travail, 14% accepteraient des temps de trajet d’au moins 2 heures par jour.

L'enquête précise cette question de la durée des transports pour se rendre à son travail : le temps de trajet pour aller travailler constitue une préoccupation importante pourles salariés et la majorité (57%) n’est pas encline à passer plus de 45 minutes par trajet dans les transports. Pourtant 29% accepteraient de passer 45 à 60 minutes et 14% une heure ou pluspar trajet. Les femmes sont moins disposées que les hommes à accepter de passer du temps dans les transports.

Les deux heures gouvernementales sont donc loin d'être acceptés dans les faits, du moins dans les souhaits. Je me demande d'ailleurs d'où sort ce chiffre. Pourquoi pas une heure trente ? Mais c'est un autre débat. Bref, les français sont déjà dans les faits prêts à bouger pour leur travail sans les dernières considérations ministérielles.

Télécharger l'étude complète Pdf


samedi 12 avril 2008

Rapports Assedic Vallee du Rhone Loire bmo 2008 Quels emplois dans le Rhone / Loire?

  • On trouve des profils très diversifiés parmi les métiers les plus recherchés dans l'Assedic Vallées du Rhône et de la Loire. Plusieurs fonctions commerciales (caissiers, représentants, vendeurs en équipement du foyer, cadres commerciaux) figurent dans ce classement, de même que des métiers de services àla personne (serveurs, cuisiniers, animateurs, employés de maison). Les besoins en main-d'oeuvre concernent également diverses professions de services aux entreprises (agents d'entretien, secrétaires, conducteurs routiers), ainsi que des profils de cadres techniques (ingénieurs informaticiens, cadres d'étude et de recherche).
  • Plusieurs métiers se distinguent par d'importantes difficultés de recrutement (dans au moins 2 cas sur 3) : maçons qualifiés, chauffeurs de poids lourd, mais aussi ingénieurs informaticiens ou cuisiniers. D'autres fonctions se caractérisent en revanche par une proportion majoritaire de postes saisonniers (animateurs socioculturels, ouvriers non qualifiés des IAA). L'ensemble des catégories de métiers bénéficient de la hausse des intentions d'embauche. Cela se traduit par une augmentation généralisée des difficultés de recrutement.

Télécharger l'étude complète

BMO 2008 toutes les régions de France

BMO 2007


Rapports Assedic La Reunion bmo 2008 quels emplois pour la Reunion ?

  • Les métiers du bâtiment et des travaux publics rassemblent toujours une fraction importante des besoins en main-d'oeuvre formulés par les employeurs de l'Assédic de la Réunion. Ces intentions d'embauche concernent à la fois du personnel qualifié(maçons, ouvriers des travaux publics, peintres et ouvriers des finitions du bâtiment) et non qualifiés (ouvriers du gros oeuvre du bâtiment…).
  • Les difficultés de recrutement se sont nettement renforcées sur ces métiers (plus de 65% de cas difficiles).Les fonctions liées aux services aux particuliers (animateurs socioculturels, éducateurs spécialisés…), de l'hôtellerie-restauration (cuisiniers, employés et agents de maîtrise de l'hôtellerie...), ainsi que certains fonctions transversales du tertiaire (secrétaires, assistantes, agents d'entretien, agents de gardiennage et de sécurité…) figurent parmi les profils les plus recherchés dans l'île de la Réunion.
  • Certains métiers liés aux activités agricoles (jardiniers, autres métiers de l'agriculture…) rassemblent aussi un nombre significatif de projets d'embauche.

Télécharger l'étude complète

BMO 2008 toutes les régions de France

BMO 2007


Rapports Assedic Picardie bmo 2008 quels emplois en Picardie ?

Les fonctions liées aux services à la personne (employés et agents de maîtrise de l'hôtellerie, animateurs socioculturels...) et àla vente (caissiers, VRP, cadres commerciaux...) demeurent les profils les plus recherchés par les employeurs de l'Assédic Picardie en 2008. Les professions associées aux services aux entreprises rassemblent également un nombre élevé d'intentions d'embauche. Les métiers de la vente, du tourisme et des services arrivent donc largement en tête des besoins en main-d'oeuvre du territoire, malgréune baisse sensible des projets cette année.

  • Les ouvriers de l'industrie et du BTP font partie des profils les plus recherchés en Picardie ; ces métiers bénéficient en outre d'une orientation très favorable des intentions d'embauche en 2008. Néanmoins, les difficultés de recrutement demeurent nettement supérieures à la moyenne de l'Assédic, en particulier pour les ouvriers du BTP oùprès de trois projets sur quatre sont jugés difficiles.
  • La progression du nombre de projets concerne aussi les autres grandes familles de métiers, mais cette orientation positive s'accompagne d'un accroissement significatif des difficultés d'embauche.

Télécharger l'étude complète

BMO 2008 toutes les régions de France

BMO 2007 Picardie


Rapports Assedic Pays de la Loire bmo 2008 quels emplois dans les pays de la Loire ?

  • Les profils recherchés par les employeurs de l'Assédic des Pays de la Loire apparaissent très diversifiés. Ce résultat traduit les spécificités du tissu économique du territoire : présence de pôles industriels et agroalimentaires, forte intensité en services aux particuliers, activité touristique sur le littoral atlantique.
  • On compte ainsi, parmi les professions les plus recherchées, plusieurs métiers (employés de l'hôtellerie-restauration, animateurs socioculturels, cuisiniers…) pour lesquels la proportion de postes à vocation saisonnière représente une part significative des projets. Plusieurs fonctions de la vente (caissiers, employés de libre-service, représentants, vendeurs en équipement du foyer…) bénéficient de l'orientation très favorable des intentions d'embauche dans le commerce. Enfin, quelques métiers industriels (ouvriers qualifiés de la mécanique, ouvriers des process agroalimentaires) cumulent un nombre important de projets et une forte proportion de recrutements jugés problématiques par les employeurs.

Télécharger l'étude complète

BMO 2008 toutes les régions de France

BMO 2007


Rapports Assedic Midi Pyrenees bmo 2008 quels emplois en Midi Pyrenees ?

  • Un petit nombre de métiers de services aux particuliers (animateurs socioculturels, employés de l'hôtellerie-restauration, cuisiniers), de services aux entreprises (agents d'entretien, hôtesses d'accueil et standardistes) et du commerce (caissiers et employés de libre-service) rassemblent une part importante des embauches envisagées en Midi-Pyrénées. Sur ces profils, plus d'un projet de recrutement sur deux porte sur du personnel saisonnier et les difficultés d'embauche sont y le plus souvent en deçà de la moyenne régionale.
  • D'autres professions très recherchées se caractérisent par des besoins en personnel majoritairement permanent etpar des difficultés de recrutement élevées. Il s'agit des employés de maison, des maçons qualifiés, des représentants, des conducteurs routiers et des aides-soignants. Les postes d'encadrement les plus demandés par les employeurs concernent les ingénieurs informaticiens et les cadres d'études et de recherche.
  • La plupart des catégories professionnelles bénéficient cette année d'une évolution favorable des intentions d'embauche, à l'exception des ouvriers du BTP et des métiers de la vente, du tourisme et des services, où les projets se stabilisent cette année.

Télécharger l'étude complète

BMO 2008 toutes les régions de France

BMO 2007




Google
 
Web Sur mon Obs
La lettre de motivation Mon blogroll emploi