obsdurecrutement

vendredi 15 février 2008

Vu Lu Entendu les missions locales font 35 propositions pour l'emploi en ZUS

Les missions locales font 35 propositions pour l'emploi en ZUS.

Je ne passerai pas les 35 propositions en revue. Le ton général est donné d'entrée :

  • 1)Renouveler la convention nationale entre le CNML et l’Education nationale. Cette convention

sera déclinée localement sur les quartiers prioritaires.

  • 2)Développer le travail en réseau avec les acteurs socio-éducatifs et de l’insertion sur l’ensemble

des quartiers prioritaires, promouvoir l'offre de service du réseau des missions locales auprès des autres acteurs.

J'ai beaucoup aimé le classique : Développer les actions multipartenariales incluant les familles. Mon coeur à fait un joli boom à la proposition de Former les conseillers des missions locales au premier niveau de repérage des problématiques d’illettrisme. J'ai cru que cela concernait une expérimentation transdimensionnelle de l'IUT de Niort, mais c'était pas ça. S’assurer des retours systématiques vers les missions locales des repérages effectués lors des JAPD a fini de m'achever.

Reste un bilan descriptif du jeune qui met quand même mal à l'aise :

Constats : des attitudes observables éloignent de nombreux jeunes du marché du travail :


- Ils viennent aux actions par les copains mais sans projet personnel.
- Il leur est difficile de rester sur une action dans la durée : impatience dans l’obtention de résultat ou d’aide.
- Ils confondent volonté et velléité.
- Ils confondent assumer et revendiquer.
- Ils connaissent les normes mais ne les intériorisent pas (se lever le matin s’ils sont sortis la veille).
- Ils n’acceptent plus le travail de type classe normalisé, ils apprécient le travail individualisé à savoir le formateur, le conseiller, l’accompagnant.
- Ils opposent une force d’inertie, attente, immobilisme.
- Ils recherchent des repères sans en accepter les bornes.
- Ils n’intègrent pas la notion de hiérarchie et les normes relationnelles sociales y afférant.
- Ils font un amalgame entre force et pouvoir, maturité à l’expression de la violence physique.
- Ils ont un langage vulgaire voire obscène qui devient un langage courant. Ne mettent plus de sens derrière les mots et donc ne voient pas la nécessité d’en changer.
- Ils remplacent les valeurs et normes de comportements sociaux et plus spécifiquement professionnels par ceux de la bande, du quartier.
- Ils ont une image, un look, une apparence inadéquats (casquettes, capuches, piercing) et refusent de l’adapter car cela est assimilé à une perte d’identité.
- Ils résistent mal à une réponse négative à l’une de leur demande quel qu’en soit l’objet : assimilée à un rejet.

Pauvre jeunesse...

Télécharger le rapport pdf 199Ko


lundi 14 août 2006

Droit du travail Code du travail L311-10-2 Rôle des Missions locales

Article L311-10-2

(inséré par Loi nº 2005-32 du 18 janvier 2005 art. 2 I Journal Officiel du 19 janvier 2005)

Des missions locales pour l'insertion professionnelle et sociale des jeunes peuvent être constituées entre l'Etat, des collectivités territoriales, des établissements publics, des organisations professionnelles et syndicales et des associations.

Elles prennent la forme d'une association ou d'un groupement d'intérêt public. Dans ce dernier cas, elles peuvent recruter des personnels qui leur sont propres, régis par le présent code.Elles participent aux maisons de l'emploi visées à l'article L. 311-10.

Dans le cadre de leur mission de service public pour l'emploi, elles ont pour objet d'aider les jeunes de seize à vingt-cinq ans révolus à résoudre l'ensemble des problèmes que pose leur insertion professionnelle et sociale en assurant des fonctions d'accueil, d'information, d'orientation et d'accompagnement.

Elles favorisent la concertation entre les différents partenaires en vue de renforcer ou compléter les actions conduites par ceux-ci, notamment pour les jeunes rencontrant des difficultés particulières d'insertion professionnelle et sociale, et contribuent à l'élaboration et à la mise en oeuvre, dans leur zone de compétence, d'une politique locale concertée d'insertion professionnelle et sociale des jeunes.

Livre III Placement et emploi -Code du Travail


Droit du travail Code du travail L311-10-3 Conseil Nation des missions locales

Article L311-10-3

(inséré par Loi nº 2005-32 du 18 janvier 2005 art. 2 I Journal Officiel du 19 janvier 2005)

Il est institué, auprès du Premier ministre, un Conseil national des missions locales réunissant les représentants des ministres compétents en matière d'insertion professionnelle et sociale des jeunes, des représentants de régions, de départements et de communes et des présidents de missions locales.

Le conseil national est présidé par un élu local, président de mission locale.

Il examine, chaque année, un bilan général d'activité et formule toutes propositions sur les orientations du programme national d'animation et d'évaluation du réseau des missions locales.

Les modalités d'organisation et de fonctionnement du conseil national sont déterminées par décret.

Livre III Placement et emploi -Code du Travail


jeudi 28 juillet 2005

Droit du travail les missions locales pour l'insertion des jeunes par CFDT

cfdtArticle détaillant une question du droit du travail : les missions locales pour l'insertion des jeunes.


mercredi 3 novembre 2004

Recherche Emploi Mission Locale et suivi des demandeurs d'emplois

Un cas concret de suivi des demandeurs d'emploi, jeunes en réorientation professionnelle.
Rien de bien novateur, mais un exemple de ce qui existe en matière de réorientation pour l'accès à l'emploi.

Le Bien-Public




Google
 
Web Sur mon Obs
La lettre de motivation Mon blogroll emploi